Actualités

Pour connaitre les actualités du site archéologique d’Alauna, vous pouvez également suivre la page Facebook

———————————————————

A VOS AGENDAS

  • Dimanche 20 septembre 2020 – 14h30 : visite guidée découverte du site archéologique d’Alauna – rdv au parking de l’ancienne piscine, rue Pierre de Coubertin – Organisation en partenariat avec le Pays d’art et d’histoire du Clos du Cotentin dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine – Pour en savoir plus
Thermes d’Alauna – photographie L. Jeanne (droits réservés)

———————————————————

LES DERNIÈRES INFOS DES RECHERCHES ARCHEOLOGIQUES

Premiers résultats de la campagne 2020

  • un tronçon de la voie Portbail/ Le Grand Vey a été mis en évidence,
  • le cardo maximus (artère principale) a été très clairement identifié à la sortie Nord de la ville sur plus de 100 m,
  • d’importants bâtiments ont été observés le long de cette artère, à l’entrée de la ville (face aux thermes),
  • plusieurs tronçons de voies secondaires ont également été identifiés,
  • une parcelle, très dense en vestiges, située au coeur du quartier résidentiel, a livré de nombreuses rues et de multiples bâtiments.
Article Ouest France – août 2020
Article Ouest France – 31 juillet 2020
Article Presse de la Manche – 30 juillet 2020

Résultats de la prospection géoradar 2019 (L. Jeanne, L. Paez-Rezende, C. Duclos et Roger Sala)

La prospection géoradar 2019 menée sur l’agglomération gallo-romaine d’Alauna a permis d’identifier plusieurs quartiers résidentiels situés aux alentours du forum et du sanctuaire. Dans les quartiers planifiés du cœur de l’agglomération se détachent ainsi très nettement plusieurs plans de domus organisés autour d’un patio central.

Le long du cardo maximus, face au forum, les images géoradar montrent une succession de maçonneries trahissant la présence de boutiques ou tabernae, et autres locaux. Toujours dans ces insulae du cœur de ville, des groupes de maçonneries révèlent des plans de maisons à cour de même type que ceux déjà inventoriés dans le cadre de la campagne de 2017. Enfin, dans des espaces plus éloignés, on remarque plusieurs bâtiments isolés, attestant l’existence de plusieurs architectures en périphérie directe de la ville.

À la sortie sud de la ville, le long du cardo maximus s’engageant en direction de Coutances (Cosedia/Constancia), le vaste édifice public aux maçonneries imposantes, clairement attesté sous la chapelle de la Victoire, a été documenté et précisé. L’hypothèse d’un sanctuaire, implanté sur le point culminant du secteur et le long du cardo maximus reste toujours l’interprétation privilégiée.

———————————————————

REVUE DE PRESSE

Article Presse de la Manche – 15 avril 2020
Article Ouest-France – 15 avril 2020
Article La presse de la Manche – juillet 2019
Article Ouest-France – juillet 2019
Article La Presse de la Manche – janvier 2019